Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
La route se modernise

Travaux de réparation du mur de soutènement de l’A15 à Argenteuil (95) - Fermeture de l’autoroute A15 sens Province-Paris du 22 juin au soir jusqu’au 24 juin matin

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 juin 2018

Mardi 15 mai 2018, une partie d’un mur de soutènement soutenant la chaussée de l’autoroute A15 au niveau d’Argenteuil s’est effondré. Ce mur, construit en 1974, porte les voies de circulation en direction de Paris en amont du viaduc de franchissement de la Seine. Après une fermeture totale de la circulation dans le sens province-Paris, les deux voies de gauche ont été réouvertes à la circulation le samedi 19 mai. Les travaux définitifs de réparation s’étaleront jusqu’au début de l’année 2019.

Le mur de soutènement de l’A15 est un ouvrage en remblai renforcé par des armatures métalliques. Ce mur n’a pas pour fonction de porter le viaduc, fonction endossée par les différentes piles du viaduc. Le viaduc en tant que tel n’est donc pas fragilisé.

Demain, samedi 23 juin, une opération délicate de grutage nécessitera la fermeture à la circulation de l’A15 en direction de Paris dès le vendredi soir 22 juin à 22h et jusqu’au dimanche 24 juin 4h du matin.

En effet, une dalle de plus de 40 tonnes rendue instable doit être évacuée. Cette opération est indispensable pour sécuriser le site. Elle consiste à déposer la structure supérieure en bord de chaussée rendue instable par l’excavation du dessous.

L’accès par le bas n’étant pas possible du fait de l’instabilité du terrain naturel, le travail de dégagement des éléments en béton sera réalisé à l’aide de deux grues posées sur l’A15. Des reconnaissances ciblées (fouilles et radars) réalisées ces derniers jours ont permis de définir avec l’entreprise spécialisée l’implantation des patins des grues.

La sécurité des usagers et des intervenants sur le chantier, priorité absolue, a exigé un calage fin des procédures de chantier pour la pose des grues et le levage de la dalle. Cette opération qui découvrira le remblai en sablon une fois la dalle soulevée doit être réalisée impérativement par temps sec.

Dès l’enlèvement de la dalle en rive de chaussée une bâche recouvrira l’ensemble du remblai dans l’attente de la réalisation la semaine prochaine d’une chape de béton projeté qui viendra provisoirement fermer la partie supérieure du remblai. Des investigations complémentaires seront également menées dès la semaine prochaine pour connaître la résistance des éléments restant du mur et du remblai afin de déterminer plus précisément la zone de « confinement » nécessaire en surface.

Si cette résistance est suffisante et permet d’élargir la largeur circulée d’environ 1m50, cela pourrait permettre de modifier les conditions de circulation actuelles en procédant courant de l’été au marquage de 3 voies « étroites » avec limitation à 50km/h permettant ainsi d’augmenter l’écoulement du trafic.

Les usagers provenant du Val-d’Oise qui traversent l’Île-de-France, notamment les poids-lourd, sont invités à privilégier la Francilienne aux heures de circulation les plus chargées.

Les usagers sont invités à la plus grande prudence en respectant scrupuleusement la réglementation précisée par la signalisation mise en place pour leur sécurité et celle des intervenants.
 
Les usagers peuvent consulter www.SYTADIN.fr pour préparer leur déplacement. Les alertes sont relayées sur Twitter (@SYTADIN).
 
Pendant leurs déplacements, les usagers sont invités à être attentifs aux informations diffusées sur les panneaux à messages variables (PMV) et à écouter France Bleu Île-de-France sur 107.1.