Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
La DiRIF
 

Nos missions

 
 
 

Nos missions

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 septembre 2020

La direction des routes d’Île-de-France (DiRIF) est le service public des autoroutes et routes nationales en Île-de-France. Elle a vocation à permettre et faciliter les déplacements régionaux, nationaux et internationaux sur le réseau routier national dans la région capitale.

Service déconcentré du ministère chargé des transports, elle est placée sous l’autorité du préfet d’Île-de-France, préfet de Paris, au sein de la direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (DRIEA) d’Île-de-France.

Nos missions au quotidien

EXPLOITER
Pour assurer le meilleur service aux usagers

  • Sécuriser les usagers et les intervenants sur la route lors d’accidents ou pour permettre des travaux
  • Optimiser les conditions de circulation et informer les usagers
  • Assurer les conditions de sécurité dans les tunnels
  • Viabiliser l’accès au réseau en cas de neige ou verglas

ENTRETENIR
Pour prolonger la durée de vie de l’infrastructure

  • Rénover les chaussées
  • Maintenir les équipements de la route : signalisation, glissières de sécurité, éclairage public, réseaux d’assainissement des eaux de pluie, etc.
  • Surveiller et entretenir les ouvrages d’art
  • Veiller à la bonne visibilité (élagage de la végétation) et à la propreté des routes

MODERNISER
Pour adapter la route aux évolutions sociales technologiques et territoriales

  • Aménager le réseau : construction de routes, reconfiguration d’échangeurs, etc.
  • Protéger les riverains des nuisances liées à la circulation, notamment sonores
  • Développer les nouveaux usages de la route : voies dédiées, véhicules connectés, etc.
  • Accompagner les porteurs de projets impactant le réseau routier national

Les dispositifs pour voir la route autrement

PREMIER PATRIMOINE DE L’ÉTAT
Les infrastructures routières non concédées représentent le premier patrimoine de l’État en valeur. Afin de préserver ce patrimoine, la DiRIF effectue régulièrement des visites de sécurité pour surveiller l’état des routes, des ouvrages et des équipements. Et, en fonction des besoins, elle réalise les travaux d’entretien ou de réparation nécessaires selon un planning priorisé.

GESTION INTELLIGENTE DU TRAFIC
Pour optimiser l’utilisation de l’infrastructure routière et améliorer les conditions de circulation au quotidien, la DiRIF développe l’info trafic des usagers en temps réel, ainsi que des solutions innovantes, toujours plus complexes à mettre en œuvre sur un réseau aussi fréquenté qu’en Île‑de‑France.
La régulation du trafic sur les bretelles d’autoroute consiste à retenir les usagers quelques secondes sur les bretelles d’autoroutes afin de retarder l’apparition des bouchons. Cette solution a fait ses preuves : avec la régulation du trafic c’est jusqu’à 20% de temps de parcours gagné pour les usagers.

NOUVEAUX USAGES DE LA ROUTE
La DiRIF innove pour le développement des transports en commun et des nouvelles mobilités sur les autoroutes et routes nationales d’Île-de-France. La DiRIF pilote la création de différentes voies dédiées sur son réseau, dont plusieurs sont déjà expérimentées depuis 2015. Ces voies dédiées sont actuellement réservées aux transports en commun et parfois aux taxis ; la DiRIF étudie de nouvelles voies dédiées ouvertes au covoiturage et aux véhicules électriques. Elle favorise les expérimentations de véhicules autonomes sur son réseau.

CADRE DE VIE APAISÉ POUR LES RIVERAINS
La DiRIF s’engage pour réduire les nuisances sonores liées à la circulation et offrir un cadre de vie plus apaisé pour les riverains. Là où les nuisances sonores sont les plus fortes, elle construit des murs antibruit le long des routes. La DiRIF expérimente aussi des nouveaux revêtements de chaussées qui divisent par 3 le bruit de roulement au niveau des pneus des véhicules. Ces revêtements ont été posés sur environ 50 km des autoroutes et routes nationales franciliennes depuis 2017.

MEILLEURE INTÉGRATION DE LA ROUTE À L’ENVIRONNEMENT
Au quotidien comme dans les grands projets routiers, la DiRIF œuvre pour un développement durable du territoire. L’entretien des bassins de traitement des eaux de pluie sur son réseau et la construction de nouveaux bassins aux dernières normes environnementales permet de rejeter une eau débarrassée des hydrocarbures. La DiRIF n’utilise plus aucun produit phytosanitaire pour l’entretien de la végétation aux abords des routes. Elle expérimente des revêtements de chaussée à fort taux de recyclage (jusqu’à 40%, contre 20% habituellement). Elle lutte contre la pollution lumineuse par un éclairage public limité aux seules sections nécessaires, sans dégradation des conditions de sécurité routière pour les usagers. Et quand l’éclairage public est indispensable, les LED remplacent progressivement les anciennes ampoules pour réduire la consommation d’énergie. Enfin, face à des incivilités croissantes, la DiRIF évacue près de 20 000 tonnes de déchets chaque année pour la propreté des routes.

Près de 1000 agents répartis sur 29 sites en Île-de-France, et représentant plus de 30 métiers différents au services des usagers des routes, parmi lesquels : agents et chefs d’équipe d’exploitation, ingénieurs et techniciens routiers, traficiens, chefs d’équipe d’exploitation, gestionnaires de flotte véhicules, opérateur sécurité du trafic, assistants de gestion, chefs de projet routier, spécialistes ouvrages d’art, gestionnaires des ressources humaines…

Télécharger :