Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
ACTUALITES

Pendant l’été, l’État mobilisé pour l’entretien et la modernisation des autoroutes et routes nationales franciliennes

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 juillet 2019

Le réseau routier national non concédé (RRN) Île-de-France est composé de 1 300 km d’autoroutes et routes nationales, de 300 échangeurs, de 23 tunnels, de 1200 « ouvrages d’art » (ponts et viaducs). Le RRN Île-de-France accueille 4 millions d’usagers chaque jour de semaine en moyenne dans l’année.

L’État investit pour l’entretien, la réparation, la maintenance et la modernisation de ces infrastructures afin de :

  • garantir leur pérennité,
  • consolider les conditions de sécurité des usagers et des intervenants sur la route,
  • développer les services à l’usager,
  • améliorer l’intégration des routes à l’environnement.

Avec ses conditions météorologiques plus favorables, l’été est la période la plus propice aux travaux. C’est également au cœur de l’été que la circulation est la plus faible : il est alors possible de réduire le nombre de voies ouvertes de circulation avec beaucoup moins d’impacts significatifs sur les temps de déplacement. Dans ce contexte, les travaux peuvent être organisés de manière plus efficace, avec des rendements plus élevés. Une telle solution permet souvent de raccourcir les délais de réalisation par rapport à celui qui est nécessaire avec une organisation fractionnée par nuits de semaine.

La direction des routes (DiRIF) de la direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (DRIEA), gestionnaire du RRN Île-de-France, est mobilisée pendant cette période estivale pour piloter la réalisation de nombreux travaux d’entretien, de réparation, de maintenance et de modernisation des autoroutes et routes nationales franciliennes.

Les grands travaux de l’été sur les autoroutes et routes nationales franciliennes

Les travaux emblématiques de cet été sur le réseau routier national Île-de-France

18 km de chaussées rénovés pendant l’été
En juillet et août 2019, la DiRIF mène 9 opérations de rénovation de chaussées, représentant un linéaire de près de 18 km, pour un investissement de près de 10 millions d’euros, soit environ un tiers du programme annuel des travaux de rénovation de chaussées concentrés sur les 2 mois d’été.
Parmi ces opérations, la poursuite du déploiement d’un revêtement de chaussée aux caractéristiques spécifiques pour réduire le bruit du roulement des véhicules à la source. Il s’agit d’une solution innovante pour réduire le bruit de la circulation routière, qui n’avait jamais été mise en œuvre avant 2017 sur des routes où le volume de circulation est aussi élevé et agressif pour la chaussée qu’en Île-de-France. Ces travaux sont cofinancés par l’État et la Région Île-de-France dans le cadre d’un partenariat pour améliorer la qualité de service par l’innovation et l’expérimentation sur le réseau routier national non concédé (RRN) en Île-de-France.
Depuis 2017, ce type de revêtement a été déployé sur 10 sections d’autoroutes et routes nationales franciliennes, représentant un linéaire total de plus de 21 km. En juillet 2019, les revêtements anti-bruit seront posés sur 1 km de l’autoroute A15 au niveau d’Argenteuil et Sannois. D’autres sections d’autoroutes et routes nationales franciliennes bénéficieront de ces revêtements de chaussée innovants d’ici la fin 2019.

L’aménagement du carrefour RN36/RD235
La RN36 est empruntée chaque jour par environ 10 000 véhicules. Elle permet notamment la liaison entre le Sud-Est francilien, l’autoroute A4 et le secteur de Marne-la-Vallée. Avec le développement du territoire, elle souffre de plusieurs points de congestion principalement liés aux carrefours avec la RD235 et la RD231.
Les travaux lancés en avril 2019 portent sur le carrefour RN36/RD235 : ils visent à fluidifier la circulation en aménageant un giratoire à deux voies de circulation en remplacement de l’actuel carrefour à trois branches, afin de faciliter l’accès à la RN36 depuis la RD235.
Durant les 4 premiers mois de l’opération, la RD235 est fermée à la circulation entre la RN36 et l’avenue de Melun à Voulangis. Les usagers sont invités à emprunter l’itinéraire de déviation par les RD20 et RD21, pour un allongement du temps de parcours de moins de 5 minutes en heure de pointe.

La requalification du site de l’échangeur A14/A86
L’échangeur A14/A86, actuellement en partie aérien, est enclavé entre le site des anciennes Papeteries, le parc du Chemin de l’Île, l’éco-quartier Hoche et le parc urbain. La requalification du site vise à améliorer la qualité de vie et de la desserte routière, ainsi qu’à rétablir la continuité urbaine, notamment en rendant souterraine la bretelle autoroutière depuis l’A14 ouest vers l’A86 nord, et en aménageant une nouvelle sortie depuis l’A14 ouest.
Les travaux, lancés au printemps 2018, entrent cet été dans une deuxième phase. Le plus faible trafic permet de limiter la gêne aux usagers liée à la fermeture de la bretelle d’accès à l’A86 direction Bobigny depuis l’A14 du 29 juillet au 30 août.

L’aménagement de la Francilienne entre l’A4 et la RN4
Entre l’autoroute A4 et la N4, les 8 km de la Francilienne supportent un trafic important qui peut atteindre 115 000 véhicules par jour. L’aménagement de cette section vise à améliorer les conditions de circulation et de sécurité des usagers, et à offrir un cadre de vie plus apaisé aux riverains de la Francilienne. L’opération comprend notamment l’élargissement de cette section de la Francilienne de deux à trois voies dans les deux sens de circulation, le réaménagement du terre-plein central et des bandes d’arrêt d’urgence pour une meilleure sécurité des usagers, la construction de nombreuses protections acoustiques pour les riverains, et des aménagements paysagers pour une meilleure intégration à l’environnement.
La période estivale 2019 est mise à profit pour engager les travaux de réalisation de la nouvelle bretelle d’entrée sur la Francilienne depuis Croissy-Beaubourg. Ces travaux nécessitent la neutralisation de la voie de droite de la N104 entre les échangeurs 14 et 13 pour une durée de 3 mois à partir de mi-juillet.
Par ailleurs, le sens intérieur de la Francilienne devra être fermé à la circulation au niveau de Pontault-Combault
une semaine, pendant la période la plus favorable de l’été, pour permettre la réparation d’un joint de chaussée

La création d’une voie dédiée sur la RN118
Une voie dédiée aux transports en commun va être créée sur le sens Paris > province de la N118. Cette voie dédiée prendra place à droite des 3 voies de circulation existantes, sur 1,3 km jusqu’à la bretelle de sortie n°3 vers la gare et le centre commercial de Vélizy. Cette voie dédiée permettra un gain en temps et une régularité des transports en commun.
Pour permettre la création de cette voie dédiée tout en limitant la gêne aux usagers, les travaux sont organisés en deux étés successifs : les travaux préparatoires sont lancés cet été, les travaux de création proprement dite de la voie dédiée pourront se dérouler à l’été 2020. Ainsi du 8 juillet au 30 août 2019, les travaux préparatoires nécessiteront la neutralisation de la voie de droite du sens Paris > province de la N118 entre la route Forestière Royale et la sortie n°3.
Cette voie dédiée sera la cinquième sur les autoroutes et routes nationales en Île-de-France, après déjà celles mises en service sur l’A1, l’A6a, l’A10 et l’A12 sur les 9 prévues au programme prioritaire conclu en 2014 entre l’État, la Région, et Île-de-France Mobilités.

Les usagers sont invités à la plus grande prudence en respectant scrupuleusement la réglementation précisée par la signalisation mise en place pour leur sécurité et celle des intervenants.
 
Les usagers peuvent consulter www.SYTADIN.fr pour préparer leur déplacement. Les alertes sont relayées sur Twitter (@SYTADIN).
 
Pendant leurs déplacements, les usagers sont invités à être attentifs aux informations diffusées sur les panneaux à messages variables (PMV) et à écouter France Bleu Île-de-France sur 107.1.

Crédits photos @Gérard ROLLANDO