Le fonctionnement des voies réservées olympiques et paralympiques


Dans le cadre de la phase de candidature aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, l’Etat s’est engagé à la mise en place des voies réservées dites « olympiques et paralympiques » (VROP) pour garantir des temps de trajet fiables aux véhicules accrédités afin d’accéder aux sites de compétition.

Ces voies réservées ont été aménagées en voie de gauche ou de droite sur des axes existants par la DiRIF. Les travaux ont démarré depuis le printemps 2023 et se sont poursuivis jusqu’au début du mois de juillet pour finaliser le marquage au sol.

Le réseau de voies réservées de la DiRIF représente environ 100 km et inclut l’A1, l’A12, l’A13, l’A4 et la RN13. A noter qu’un certain nombre de bretelles d’accès sera également réservé, dont la liste est accessible ici.

Des voies réservées ont également été aménagées sur le réseau routier de la Ville de Paris, des départements des Hauts-de-Seine et de la Seine-Saint-Denis, qui sont les gestionnaires de leurs voiries. Consultez le détail des axes concernés.

Les véhicules autorisés à circuler sur ces voies sont les suivants  :

  • les véhicules accrédités par le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (COJOP),
  • les transports en commun (à l’exclusion des transports privés),
  • les taxis,
  • les véhicules destinés à favoriser le transport des personnes à mobilité réduite,
  • les services de secours et de sécurité (dont ceux de la DiRIF).

Le contrôle des véhicules autorisés à circuler sur ces voies sera assuré par la Préfecture de police, autorité compétente sur la circulation dans toute l’Île-de-France pendant toute la durée des Jeux. Tout véhicule non autorisé se verra infliger une amende de 135 euros et sera passible de poursuites judiciaires.

Ces voies réservées seront activées à partir du 15 juillet pendant la durée des Jeux Olympiques et Paralympiques mais sur des dates différentes :

  • A1 : du 15 juillet au 11 septembre 2024 en continu
  • A12 & A13 : du 15 juillet au 13 août puis du 27 août au 8 septembre 2024
  • RN13 : du 15 juillet au 13 août puis du 27 août au 8 septembre 2024
  • A4 : du 15 juillet au 13 août puis du 30 août au 8 septembre 2024

L’activation de ces voies réservées sera matérialisée par une signalisation dédiée horizontale (marquage au sol « Paris 2024 ») et verticale (panneaux fixes, portiques à messages variables) sur ces voies et dans leurs bretelles d’accès.

Pour mémoire, à compter du 1er juillet 2024 jusqu’au 15 septembre 2024 inclus, les pouvoirs de police de la circulation routière et du stationnement dévolus au maire sont transférés au préfet de police pour les voies ou portions de voies situées à Paris et dans les autres départements de la région d’Ile-de-France, en application du décret n° 2024-107 du 14 février 2024.

Les voies réservées « héritage »

Les voies réservées olympiques et paralympiques devraient être pérennisées sur l’A1 et l’A13 à terme après les JOP en 2025, afin d’améliorer les temps de parcours des transports en commun et de favoriser le covoiturage.
Cette démarche « héritage » a fait l’objet d’une consultation du public qui s’est tenue entre le 16 janvier et le 15 février 2023, dont le rapport de présentation et le bilan sont accessibles ci-dessous.








Partager la page